LES DEUX CODES DE NOSTRADAMUS – Étude 35

Dans l’Étude 34 nous avons vu que la numération des secteurs du Schéma commence pour « Nostradamus & l’Archange Michel » sur le secteur du Loup et pour « Castaneda & Anna Maria Ortese » sur le secteur du Dragon.

UNE QUESTION VIENT ALORS À L’ESPRIT : Dans quel texte Nostradamus fait-il allusion à la numération commençant sur le secteur du Dragon ?

RÉPONSE : Dans L’ÉPITRE À HENRI ROY DE FRANCE SECOND !

Et ayant supputé et calculé les présentes prophéties, le tout par doctrine astronomique, et selon mon naturel instinct, et après quelque temps et dans celui comprenant depuis le temps que Saturne tournera entrer à sept du mois d’Avril jusqu’au 25 d’Août, Jupiter à 14 de Juin jusqu’au 7 d’Octobre, Mars depuis le 17 d’Avril jusqu’au 22 de Juin, Vénus depuis le 9 d’Avril jusqu’au 22 de Mai, Mercure depuis le 3 de Février jusqu’au 24 dudit. Et en après du 1 de Juin jusqu’au 24 dudit, et du 25 de Septembre jusqu’au 16 d’Octobre …

Dans cette prophétie Nostradamus nomme les cinq planètes et attribue les quatre dates de la dernière ligne à l’union Soleil-Lune.

Sur l’illustration on voit, aux extrémités de la lumière du Phare, les nombres 21, 23, 32, 34 de la numération de Nostradamus et celle, augmentée de «1», du code Dragon-Capricorne de Castaneda-Ortese.                    

schema-axes

tour

Dans l’illustration [ CODE DU CHAPITRE : Le Petit Dragon ] de l’Étude-34 on voit que les nombres sur la colonne [#] de « Castaneda-Ortese » sont ceux de la colonne de Nostradamus [*] … « augmentés de 1 ».

Si on applique cette différence de numération aux Phares de l’illustration ci-haut on est amené à relier le Phare de Nostradamus au Soleil et le Phare de Castaneda à l’Eau car :

  • NOSTRADAMUS : 21 + 23 + 32 + 34 = 110. La position sur le Schéma du verseau Un signe « Solaire », car il est relié à la Terre ( le Sol ) par sa demeure en Saturne et à l’Air ( le verseau est un signe d’Air )
  • CASTANEDA : 22 + 24 + 33 + 35 = 114 — la position sur le Schéma de la lettre Tav. La Lune en Kabbale. Symbole de lEau en astrologie.

NOSTRADAMUS ET LA DOUBLE NUMÉRATION

Nostradamus, en tant que dépositaire de la Tradition du Schéma Universel, connaissait — non seulement la numération commençant sur le secteur du Loup-Vénus ( voir l’Étude-11 ) — mais aussi celle de Castaneda-Ortese qui débute sur le secteur du Dragon-Capricorne. ( Étude-34 )

DÉROULEMENT LOGIQUE DE LA PREUVE

Dans la dernière ligne de sa prophétie astrologique Nostradamus attribue quatre dates aux Luminaires, sans les séparer. Donc à l’union du Soleil ( secteur 26 ) et de la Lune ( secteur 23 ) … sur le secteur 49 du Schéma.

Il réunie ensuite les Lumières des Phares « 110 et 114 » sur le secteur 224 – Mem final. La lettre qui occupe la même position du Schéma que le secteur 49.

On peut donc conclure que les deux codes ( ou numérations ) appartiennent au même système théorique car ils proviennent du lieu du Schéma où s’exalte Vénus « la Lumière spirituelle » dans le signe des Poissons – lettre « Qôf » en Kabbale !

 

miroir

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s