Le tarot de marseille – Étude 7

Dans les études précédentes j’ai apporté des preuves « visuelles » à l’effet que Nostradamus et Carlos Castaneda ont « codifié » leurs enseignements sur le Schéma. L’auteur du plus ancien Tarot connu, celui de Marseille, connaissait lui aussi le Schéma ; il a symbolisé « ses trois cercles » au moyen de la « Tour » de l’arcane de la Maison-Dieu et des « deux Tours » de l’arcane de la Lune. En français le mot « tour » signifie aussi « cercle » ; comme dans l’expression « faire le tour » ! 

L’auteur du Tarot de Marseille a dessiné les vingt-deux Arcanes Majeurs en les superposant sur le Schéma. Il a utilisé cette technique pour permettre à un éventuel chercheur de « visualiser » — grâce à certaines correspondances entre les éléments astrologiques du Schéma et le dessin des 22 arcanes majeurs — les vingt-deux étapes symboliques du parcours Initiatique. 

Pour définir la « dimension » des cartes, par rapport au Schéma, il s’est servi de l’Arcane de l’Amoureux ; il a dessiné le petit cercle du Cupidon pour qu’il se superpose exactement sur le petit cercle du Schéma. Il a ensuite dessiné la flèche du Cupidon de la même grandeur que la flèche du Schéma. 

 

blog 7 new croped

Sur le Schéma on voit un « Serpent » sur lequel sont placées les 22 arcanes majeurs. Les huit premiers arcanes sont vis-à-vis de la série des huit premiers nombres du Tableau des Kabbalistes : ce qui amène l’arcane VIII, sur la position du Cancer, auquel la Kabbale attribue le nombre 8 ! Si l’on suit cette logique on devrait normalement attribuer à l’arcane IX, l’Hermite, le nombre 9 ; mais avec cet arcane la logique est brisée ; l’arcane IX — étant adossé à l’arcane XXI, Le Monde —  le nombre 9 se retrouve, vis-à-vis l’arcane X, La Roue-de-Fortune … ce qui tombe sous le sens car le Lion est la demeure du Soleil et, selon les astrologues, c’est le Soleil qui détermine la part plus ou moins grande de fortune, ou « tendances innées » qui nous sont attribuées par les astres à la naissance

Le fait de ne pas avoir attribué à l’Hermite ( arcane VIIII – 9  ), la lettre Teith, valeur 9 en Kabbale, mais de l’avoir adossée à l’arcane de la Lune, a pour conséquence ; que la Maison-Dieu ou Foudre se retrouve en haut du Schéma et le Monde en bas ; ce que l’auteur du Tarot  a symbolisé, en représentant dans l’arcane de la Foudre,  deux personnages qui tombent en bas d’une « Tour » … où l’on voit une série de 16 boules à sa gauche ( symbole de l’arcane XVI ) et 21 boules à sa droite ( symboles de l’arcane XXI ) … Ingénieux n’est-ce pas !

Adresse courriel:

schema.universel@gmail.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s