LE BAPHOMET DES TEMPLIERS – Étude 16

L’ordre militaire et religieux des Templiers, fondé en 1119 à Jérusalem par Hugues de Payns fut supprimé en 1312 par le pape Clément V. Après un long procès ( 1307 – 1314 ) le roi Philippe le Bel, désirant s’emparer de leurs biens et détruire leur puissance, fit arrêter 138 d’entre eux et en fit périr un grand nombre sur le bûcher, dont leur grand maître, Jacques de Molay.

Lors du procès on accusa les Templiers de quatre griefs majeurs :

  Insulte à la croix, reniement du Christ.

  Omission des paroles de la consécration lors de la messe.

  Accusation, non fondées, de pratiques homosexuelles.

  Adoration de la statue d’un homme barbu avec des cornes

      ressemblant à un diable ( le Baphomet ) ; considérée par les Templiers

      comme l’image du vrai Dieu. ( voir l’Étude-8 )

baphomet

Le Baphomet de mon étude est l’exacte reproduction du Baphomet de l’église Saint-Merry, à Paris, illustré dans le livre « LE BAPHOMET IDÉAL TEMPLIER » où Alain Marillac — comme de nombreux chercheurs avant lui — émet différentes hypothèses sur le sens du mot « Baphomet ».

CONCORDANCES ENTRE LE SCHÉMA ET LE BAPHOMET

Si dans Baphomet on sépare BA ( Alpha, Beth – Alphabet ) de PHOMET on voit que le Baphomet est le Schéma des Templiers :

  BA ( 15, 14 ) = 29 – Saturne, le petit cercle qui est entouré par les ailes du

Baphomet.

  PHOMET ( 1, 21, 36, 33, 18, 6 ) = 115 – Kaf final. La position où se croisent    ses ailes.  ( Voir l’étude-13 )

                                                     *************

La somme des secteurs du Schéma sur lesquels se retrouvent les lettreshébraïques du mot BAPHOMET donne 144 ( où 36 ) car 4X36 = 144. Et le secteur 36 est occupé par « Ayin ». La lettre de l’arcane du Diable, en Tarot  ( voir l’étude-7 ) … ce qui explique que lors du procès un des Templiers a décrit le Baphomet … comme ressemblant à un diable :

Témoignage de Gaucerand de Montpezat : Nous avons trois articles que personne ne connaîtra jamais, excepté Dieu, le diable et les Maîtres. »     [Gérard de Sède «  LES TEMPLIERS SONT PARMIS NOUS », page 139. ]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s